icon_downloadSLAP_MY_ASSFIST_FUCKSCISORS_SISTERS

Notre
Histoire

Un fromage légendaire

Depuis le XIème siècle, l’histoire du fromage en Vallée d’Abondance est intimement liée à l’histoire de l’Abbaye d’Abondance. Dès cette époque, les moines comprirent que le fromage pouvait devenir la vraie richesse de la vallée d’Abondance, perdue dans les montagnes, et servir de monnaie d’échange.

Défrichage des forêts, perfectionnement de l’élevage, création des alpages et des pâturages… Les moines de l’Abbaye d’Abondance ont encouragé le développement de l’activité pastorale. Ils favorisent la pâture en altitude d’une race de vache qui prendra le nom de la vallée. Ils reçoivent en impôt la production laitière de l’été, transformée en fromage.

Servi à la table des plus grands

Mais c’est en 1381, que le fromage acquiert des lettres de noblesse, lors de l’élection du Pape Clément VII à Avignon, car il est servi à la table du conclave. Très vite il trouvera également sa place aux meilleures tables de la Cour de Savoie. Le fromage devint tellement connu qu’il servait de monnaie d’échange à une époque où l’argent liquide existait peu.

En collaboration avec les paysans, une culture et une activité économique viennent de voir le jour.

Le fromage est servi à la table des plus grands
La success story

Grâce à l’obtention du Label AOC en 1990 et à des campagnes de communication percutantes, l’Abondance a le vent en poupe ! Ces 10 dernières années, le fromage est tout simplement celui qui a le plus progressé en pourcentage d’évolution.

La recette de la success story tient à quelques ingrédients savamment affinés…

Tout a commencé par l’obtention de l’Appellation d’Origine Contrôlée en 1990 puis de l’Appellation d’Origine Protégée en 1996 (équivalence européenne). Une reconnaissance qui garantit le respect du terroir et des méthodes de production du lait et du fromage, de l’alimentation des vaches jusqu’à l’affinage. L’AOP permet également de préserver la race de vache Abondance.

Petit à petit l’Abondance commencera à augmenter sa production, et s’engagera dans des campagnes de communication osées et décalées, un nouveau site et une présence sur Facebook.

Résultat, les Chablaisiens se sont réappropriés leur fromage, qui est même sorti de ses frontières !

Signe de ce triomphe international, le stand de l’Abondance, où l’on se bouscule chaque année, s’est retrouvé en rupture de stock lors du Salon de l’Agriculture de Paris…